Revue de presse (21 janvier 2012)

  • Megaupload : l’Internet d’après | OWNI – La coupure de Megaupload a provoqué un torrent de réactions. Le problème n'est pas la disparition du site en lui-même. Il se niche ailleurs : dans la brutalité de la procédure américaine, dans ses fondements juridiques et dans les questions que cette fermeture soulève en termes de partage des oeuvres culturelles sur Internet.
    Owni pose notamment la question suivante : La coupure brutale, mondiale et unilatérale de cette plate-forme pose une autre question : les États-Unis ont-ils les clés d’Internet ?
    Owni se demande également si «la vulnérabilité de sites centralisés tel que Megaupload [ne] pourrait [pas] encourager un retour à l’échange de fichiers en peer-to-peer.»
  • MegaUpload: comment se perdent les guerres culturelles | Totem – Pour André Gunthert : «Inutile de pleurer MegaUpload. Des centaines de sites semblables ont déjà pris le relais, qui tirent leur utilité et leur profit des interdictions mêmes qu’édictent les pouvoirs sous influence des lobbies du copyright. Mais la démesure de la contre-attaque est la preuve de la profonde faiblesse de ceux qui ont déjà perdu la guerre.»

Entrez votre adresse mail pour souscrire à politis.ch et recevoir une notification par mail à la publication d'un nouvel article.

Archives

Catégories

*Boéland: sobriquet donné aux habitants de la commune vaudoise de La Tour-de-Peilz (les Braillards)
Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Laisser un commentaire