Duel Ségolène Royal – Nicolas Sarkozy au 2e tour

Les premiers sondages à la sortie des urnes donnent les résultats suivants :

Selon le CSA, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy en tête avec 26% des suffrages, suivis par Jean-Marie Le Pen (17%) et François Bayrou (16%).

Selon IPSOS, Nicolas Sarkozy arrive en tête avec 27,5% des suffrages, suivi par Ségolène Royal (26%), Jean-Marie Le Pen (17%) et François Bayrou (16%).

Source : SwissTXT à 18h30

Mise à jour de 19h02
A 18h45, le journal Le Temps confirmait ces chiffres relativement à Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy :
1. Nicolas Sarkozy 26-27,5 %
2. Ségolène Royal 26%

Par contre, le journal plaçait François Bayrou en troisième position et Jean-Marie Le Pen en quatrième :
3. Français Bayrou 19 %
4. Jean-Marie Le Pen 11-12 %

Mise à jour de 19h40.
(chiffres de l’institut Ipsos à 19h00 sur la base de bulletins dépouillés)

Voix (selon LeTemps.ch)
1. Nicolas Sarkozy (UMP) 29,4 %
2. Ségolène Royal (PS) 26,2 %
3. François Bayrou (UDF) 18,6 %
4. Jean-Marie Le Pen (FN) 10,8 %
5. Olivier Besancenot (LCR) 4,7 %
Participation: env. 86 %

Le site de SwissTXT donne des résultats comparable au Temps, avec Nicolas Sarkozy (29,15%), Ségolène Royal (26,4%), François Bayrou (18,06%).

Premier commentaire:

Si cela se confirme, Ségolène Royal obtiendrait un meilleur score ou un score équivalent au premier tour que François Mitterand en 1981. Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a très largement fait son plein de voix en ayant chassé sur les terres de Jean-Marie Le Pen. En répartissant prudemment les voix de François Bayrou à 60% pour Ségolène Royal et 40% pour Nicolas Sarlozy, le deuxième tour s’annonce sous un jour favorable pour Ségolène Royal.

5 Comments

  1. deleris

    merci pour l’info, vous avez tenu parole ! c’est mon premier commentaire

  2. ça chauffe…

  3. lyonel.kaufmann

    @ deleris : oui. C’est une de mes qualités. 😉
    Je dois dire aussi qu’en consultant les statistiques de consultation de mon site sur ces derniers jours, j’ai comme senti comme une attente… Difficle de ne pas entendre.

    @ Caleb Comme tu le dis Caleb. En tout cas, jusqu’à 20heures.
    Le deuxième tour promet beaucoup.

  4. Louis

    La France est divisée, mais est-ce pour le pire? Ou ne serait-ce pas là l’occasion d’un vrai débat de fond entre les valeurs de la gauche et de la droite, afin de redéfinir un projet de société mobilisateur?

    Je crois surtout que ça démontre l’importance de bien se situer sur le spectre gauche-droite.

    J’ai écrit un texte à ce sujet sur mon blogue si cela vous intéresse.

  5. delias

    mais le problème , c’est ( avis d’une Italienne en Italie) pourquoi il y a des pays partagès 50/50
    ces débats, ces choix sur le fil de laine…les valeurs interessent les politiciens?
    la politique ne fait que se remplir la bouche de mots et valeurs qui sont bien ceux des peuples ,mais qui face aux jeux de pouvoir se vident, se vendent….delias très inquiète et dècouragée…

Laisser un commentaire